Les enfants d’aujourd’hui ont les yeux bien ouverts sur les problèmes de l’environnement et de l’écologie.
Parfois par des gestes spontanés (je l’ai vu), en ballade avec les parents et/ou les grands-parents, nos gamins n’ hésitent pas à ramasser des déchets, des mégots qui, bien souvent, ont été jetés par terre par des adultes peu scrupuleux. Interrogation , les enfants peuvent ils éduquer les adultes (dur paradoxe !) ? Force est de constater que lorsqu’un gosse ramasse un mégot, une canette, c’est sans aucun doute un acte responsable pour effacer un « je m’en foutisme » de certains de nos compatriotes plus âgés. A priori, par un geste simple, le déclic enfantin et citoyen est le sens d’agir naturellement pour la protection de la terre, une impulsion qui ne coûte rien mais qui vaut beaucoup. Multipliée par 10, par 100, cette action anodine peut améliorer sensiblement, sans aucun doute, notre cadre de vie de terrien sur notre si belle planète bleue âgée de plus de 4,5 milliards d’années. Si les habitants de notre ville Lanester, de notre département le Morbihan, de notre région la Bretagne, de notre pays la France, de notre Europe, de notre monde agissent ensemble, font cet effort tout simple « je ne jette pas ou si non, je ramasse et je fais recycler » alors peut être aurons nous une dernière, voire une nouvelle chance de léguer à nos enfants, à nos petits enfants une vie environnementale beaucoup plus sereine pour demain ?
Terminons par ce bel adage :

Si toutes les femmes, si tous les gars du monde voulaient se donner la main …